BIEN-ÊTRE


Pause café


Offrez-vous un sas de décompression et de bien-être en vous préparant un vrai bon café ou un savoureux thé. Redécouvrez ainsi les arômes complexes de ces boissons trop souvent avalées en vitesse. Humez leurs parfums, savourez chaque gorgée… et profitez.

Tea time


Le thé ne se sert plus seulement à 16 h, autour d’un plateau de biscuits. Aujourd’hui, il devient une alternative sans alcool au vin et se propose à table. Le thé vert remplace par exemple les vins blancs alors que le thé noir s’accorde parfaitement avec les plats un peu lourds, traditionnellement servis avec du rouge. Quant au thé blanc, il rince la bouche entre deux services.

Quelle eau utiliser ?

Privilégiez une eau peu calcaire et faiblement minéralisée, sans odeur de chlore. L’idéal ? L’eau du robinet filtrée. Ensuite, chauffez-la en respectant les températures indiquées sur le sachet et ce afin de conserver les qualités du thé, ses tanins et son équilibre. En général, les thés verts et blancs sont infusés à une température de 80°C. L’eau bouillante risque en effet d’abîmer leurs arômes et de développer une amertume. Pour les autres thés, l’eau doit atteindre sa température d’ébullition.

Quelle quantité de thé infuser ?

On recommande entre 12 à 15 g de thé par litre d’eau, soit environ 2 g par tasse de 150 ml. Il existe aussi des cuillères doseuses très pratiques et très précises. Vous pouvez alors compter 1 cuillère doseuse pour les thés noirs, les thés verts, les matés et les rooibos et 2 cuillères doseuses pour les thés blancs. Faites infuser le thé entre 3 et 5 minutes pour les thés noirs et moins de 3 minutes pour les thés verts et blancs.

En matière de café aussi, les amateurs sont de plus en plus exigeants. Et pour faire un bon café, outre le bon appareillage et un café de qualité, la tasse et l’eau ont elles aussi toute leur importante.

Coffee please


En matière de café aussi, les amateurs sont de plus en plus exigeants. Et pour faire un bon café, outre le bon appareillage et un café de qualité, la tasse et l’eau ont elles aussi toute leur importante.

Quelle eau utiliser ?

Comme pour le thé, préférez une eau peu minéralisée car un taux de calcaire ou de magnésium trop élevé donnera un goût fade au café. Chauffez l’eau entre 90 et 95°C. Trop chaude, elle risque de brûler le café, trop froide, elle ne parviendra pas à en extraire les arômes.

Quelle tasse pour quel café ?

Une tasse de 5 à 10 cl est idéale pour les cafés serrés et courts comme les ristrettos italiens ou les espressos. Cependant, en Belgique, on boit habituellement des cafés plus longs, servis dans une tasse de 18 à 20 cl. Fan des cafés gourmands de type américain comme le latte macchiato ou le cappuccino, parfois aromatisés à la vanille, au caramel ou au chocolat ? Optez pour un mug de 30 cl.

En verre ou en porcelaine ?

Tout dépend de vos envies. Une tasse en céramique ou en porcelaine maintient le café bien chaud et met en valeur le marbré de la crème. Mais il existe aussi des verres à double paroi qui gardent la chaleur, vous évitent de vous brûler et vous permettent de voir, dans les cafés gourmands, les différents « étages ».

image